Donner des cours sur Skype : mon mini-guide!

cours-skype

En tant que Freelance, les congés payés, je ne connais pas. Quand je prends des vacances, c’est zéro revenu pendant la durée des vacs!

Pendant les vacances dans un coin que je ne connais pas (comme mes dernières vacances aux Etats-Unis par exemple) ou lorsque je suis en France pour une courte durée, j’apprécie à fond mes vacances sans penser à mon compte en banque (enfin, presque sans penser à mon compte).

Mais quand je suis en vacances en France pour une longue durée, c’est différent : je passe beaucoup de temps à droite à gauche à rendre visite à mes amis ou membres de la famille que je ne vois que une fois par an, mais je passe aussi du temps tranquille à Castres. Du coup, pendant mes récentes vacances en France, je n’étais finalement pas 100% en congé : six semaines sans aucun revenu, ça fait un peu mal au portefeuille. J’ai donc décidé de proposer à mes étudiants australiens de continuer à prendre des cours de FLE pendant que j’étais tranquille à Castres pendant mes vacances en France. Comment? Tout simplement en utilisant Skype!

Aujourd’hui je vous livre donc mon mode d’emploi sur comment donner des cours via Skype. Je tiens à préciser que je n’ai jamais été formée pour donnner des cours sur Skype, que ce soit dans les anciennes écoles où j’ai bossé ou pendant mon Master. Ici, ce sont mes conseils persos, un mode d’emploi que je me suis moi-même créé à force de donner des cours sur le net.

 

 

Un rythme différent :

Tous les profs ont connu ce moment où ils ont préparé un cours à donner à la dernière minute. Avec Skype, on oublie direct. Vos étudiants doivent avoir les documents à étudier de préférence la veille, ou alors le jour même mais au moins quelques heures à l’avance. (je ne suis pas de manuels en particulier, je dois toujours fournir les documents à étudier à mes étudiants). Envoyer les documents cinq minutes avant le début du cours, ce n’est pas super sérieux, si votre étudiant se retrouve avec des problèmes d’imprimante et ne peux pas imprimer les documents, techniquement ce n’est pas la faute de l’imprimante, mais celle du prof, pour ne pas avoir envoyé les documents plus en avance. Pensez donc à préparer vos cours et à envoyer les documents du cours à votre étudiant la veille!

 

Une prise de notes soutenue :

Avec Skype, pas de tableau blanc pour écrire quoi que ce soit à votre étudiant comme dans une salle de classe. Heureusement, avec Skype, vous avez une fenêtre de conversation et vous pouvez donc y écrire et envoyer direct à votre étudiant de nouveaux mots de vocabulaire, de nouvelles phrases. Mais l’utilisation de la fenêtre de conversation Skype est à mon goût parfois bien limitée. Pas possible de faire de schémas, de bien expliquer la structure d’une phrase avec des flèches, ou des codes de couleurs… Pour ce genre d’explication poussée où la fenêtre de conversation ne suffit plus, je dois alors prendre des notes persos sur un bloc note papier, et faire passer ces notes à mon étudiant après chaque cours. J’ai donc pris l’habitude, après chaque cours, d’envoyer un long résumé de la leçon faite sur Skype, en faisant un copier-coller de tous les nouveaux mots et les phrases écrits dans la fenêtre de conversation, et en y incluant les notes prises à part avec schémas et explications poussées.

 

En cas de problème technique… :

En Australie, en tout cas dans ma campagne, le wifi n’est pas d’aussi bonne qualité qu’en France et Internet bugue régulièrement. Donc lorsque vous proposez à un étudiant de prendre une leçon de français sur Skype, assurez-vous qu’il a bien une bonne connexion internet à son domicile. Si ce n’est pas le cas, ne pas hésiter à lui suggérer de se rendre dans une bibliothèque, un internet café ou n’importe quel lieu public avec une bonne connexion wifi, et qui ne soit pas trop bruyant non plus. Pareil du coté du prof, vérifiez que votre connexion internet est correcte!

Niveau bruit et son, pensez à avoir des écouteurs ou un casque, vous comme votre étudiant! Car donner des cours et entendre votre voix en écho, ou des sifflements, c’est franchement chiant, on ne va pas se mentir, la qualité du son est toujours bien meilleure sur Skype lorsqu’on utilise un casque!

 

Un emploi du temps à gérer :

Il s’agit peut-être d’un conseil vraiment bête, mais faites bien attention à votre emploi du temps, surtout à l’heure choisie pour chacun de vos cours sur Skype. Si vous proposez des cours sur Skype, c’est que vous êtes à ce moment là trop éloigné géographiquement de votre étudiant pour faire le cours en face à face. Si vous êtes trop éloigné, c’est que vous n’êtes probalement pas dans le même fuseau horaire! Ce serait dommage que l’un d’entre vous se connecte sur Skype pour la leçon une heure en avance… ou une heure à la bourre! Attention aussi aux zones géographiques qui passent de l’heure d’été à l’heure d’hiver à des moments différents, ou bien qui ne font pas du tout le changement d’heure d’été à heure d’hiver! Bref, vérifiez bien les horaires du pays où vous vous trouvez et du pays de votre étudiant.

 

Si vous avez d’autres conseils pour donner des cours en ligne, français ou autres, n’hésitez pas à laisser vos commentaires! 🙂

Publicités

5 réflexions sur “Donner des cours sur Skype : mon mini-guide!

  1. Pingback: Les blogs sur lesquels je surfe.. #2 - Hey Cocoon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s