Prof de FLE Freelance : bilan de ma première année.

Que le temps passe vite! Déjà un an que je me suis lancée comme Prof de FLE Freelance! Une année remplie de challenges, de dûr travail, de rebondissements, et de récompenses! Retour sur une année de folie 🙂

fle-freelance-bilan-annee-1

A relire :

Etre Prof de FLE Freelance en Australie.

Bilan 2015.

 

En chiffres :

  • Une année comme Prof de FLE Freelance,
  • Environ une trentaine d’étudiants à l’heure actuelle,
  • Plus d’une quarantaine d’étudiants au total en incluant ceux qui ont arrêté les cours,
  • Environ 20 heures de cours par semaine (quand je n’ai pas d’annulation),
  • Environ une demi-heure par jour pour l’aspect administratif (publicité, comptabilité…)
  • Entre une et deux heures par jour en moyenne de préparation de cours et recherches de documents,
  • Des semaines de 30 heures de travail environ.

 

En détails :

L’objectif principal de cette première année fut clairement de me faire connaitre et de trouver des étudiants, autrement dit : faire ma publicité.

Pour commencer, j’ai affiché des tracts sur les panneaux d’affichage de Dunsborough et des alentours. J’en ai également distribué à la sortie des écoles, même si ces écoles proposent des cours d’indonésien et non des cours de français. Et j’ai aussi posté des annonces sur Gumtree, le Bon Coin d’Australie. A ma grande surprise, j’ai très rapidement reçu quelques coups de fils, textos et emails me demandant des informations supplémentaires, et je me suis très rapidement retrouvée avec quatre ou cinq cours d’une heure par semaine. Yiiihaaaa!!!!

Mais l’euphorie du début et des premiers étudiants passée, j’ai un peu stagné. J’étais très heureuse avec mes étudiants, mais je ne donnais en général que un ou deux cours par jour, trois ou quatre jours par semaine. J’avais encore beaucoup trop de temps libre. Je passais beaucoup de temps sur internet à faire des recherches pour mes cours et à construire mes propres programmes. J’en ai profité également pour prendre des cours en ligne sur l’entreprenariat. Mais j’avais également le temps de travailler à la mise en bouteille de vin pour me faire plus de tunes et remplir mon temps libre, je passais beaucoup de temps à écrire pour mon blog et je publiais plusieurs articles par jour car j’avais largement le temps de faire ça…. Mais il me falait plus d’étudiants et plus de travail pour être plus épanouie! (#workaholicattitude) et puis aussi accessoirement pour gagner un peu ma vie et remplir le compte en banque!

Je suis donc passée à la vitesse supérieure pour faire ma publicité : j’ai commandé des cartes de visites que j’ai distribuées littéralement partout autour de moi et j’ai créé également un site web professionnel avec pleins de détails sur mon expérience professionnelle et les cours que je propose. Et surtout, j’ai commencé à faire ma pub sur les pages locales de Facebook ainsi que dans les journaux locaux. La publicité dans les journaux n’aura pas été un franc succès. Mais à ma grande surprise, ce sont des dizaines de personnes qui me contactent régulièrement sur facebook! Je n’aurais jamais cru obtenir tant d’étudiants via les réseaux sociaux…

Vers le mois de Mai, je me suis retrouvée avec environ une douzaine d’heures de cours par semaine : oh yeahhh !!! J’avais de nombreux nouveaux étudiants. Mais certains de mes étudiants de la première heure avaient arrêté les cours : il y a en effet un roulement permanent, j’ai de nouveaux étudiants, mais les anciens arrêtent, pour reprendre plus tard, ou pas… d’où la nécessité de TOUJOURS faire ma publicité et chercher de nouveaux étudiants.

Mais par la suite, j’ai eu un nouveau moyen de faire ma publicité : le bouche à oreille!!! Mes étudiants aiment mes cours et mon sérieux, et parlent de plus en plus de moi autour d’eux, et de nouvelles personnes me contactent encore et encore et ceci grâce au bouche à oreilles : hallelujah!!!! Il s’avère donc que mon sérieux est une de mes meilleures pubs!!!

Début septembre, je suis partie en vacances en France en croisant les doigts pour que mes étudiants n’aillent pas voir ailleurs (à mon retour de vacances à Hawaii, certains de mes étudians n’avaient jamais refaits surface). Lorsque je suis allée à Toulouse, j’en ai profité pour aller chez Gibert pour acheter plus de livres et méthodes de FLE, et je suis revenue en Australie avec plus de dix kilos de livres dans mon sac à dos!!! Et miracle, mes anciens étudiants étaient au rendez-vous, et de nouveaux attendaient patiemment leur première leçon!!!

Aujourd’hui, je continue à faire ma publicité sur les réseaux sociaux, les panneaux d’affichage, et le bouche à oreilles marche toujours aussi bien! Mon engagement a clairement payé : j’ai eu près d’une quarantaine d’étudiants depuis que j’ai commencé mes leçons il y a un an, et environ une trentaine à l’heure actuelle. Je continue à faire des recherches régulières pour améliorer mes programmes, je tiens très scrupuleusement un livre de comptes (que probablement personne d’autre que moi pourrait comprendre…^^), je travaille presque à temps plein, mais j’ai quand même toujours le temps d’apprécier la vie australienne!!!

Que demander de plus? 🙂

 

Pour ma deuxième année en tant que Freelance, on passe à la vitesse supérieure. Je vais bien sûr continuer à faire ma publicité, à enseigner et à enrichir mes programmes. Mais après le succès des cours, il est temps que je me plonge davantage dans l’aspect plus administratif : ABN (Australian Business Number), déclaration officielle du nom de mon business, continuer à tenir un livre de comptes, probablement noter tous mes revenus dans un tableau Excel ou un programme de comptabilité. Mais aussi finalement prendre le temps d’organiser des événements culturels liés à la France… : je ne vais pas avoir le temps de m’ennuyer!!!

 

En espérant que ce bilan vous a plu! Si vous avez des questions, surtout n’hésitez pas à me demander et je serais ravie de vous répondre!

Est ce qu’il y a parmi des Profs de FLE Freelance? Ou des Freelance tout court? Comment s’est passée votre première année à votre compte?

Publicités

12 réflexions sur “Prof de FLE Freelance : bilan de ma première année.

  1. C’est intéressant ! Moi aussi j’aimais bien faire ça l’an dernier, c’est fou l’engouement qu’ont les Australiens pour le français et les sommes qu’ils peuvent dépenser (je suppose que c’est plus cher dans le WA que ça ne l’était à Melbourne avec la ridicule concurrence des backpackers non qualifiés à 20 dollars de l’heure ? en général je demandais $50 de l’heure pour les adultes, un peu moins pour les enfants où ce n’était que du jeu). Ca fait rencontrer plein de gens. Par contre, je ne démarche pas, j’attends qu’on vienne à moi ou je saisis les opportunités (Facebook, c’est LE réseau le plus efficace, c’est fou). Mais sur le long terme, comment tu vis de ne pas avoir de collègues, personne avec qui échanger des docs, parler des étudiants etc ? l’aspect social ?

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup pour ton com Kenza!!!
      C’est vrai que les australiens adoooorent le francais! je n’en reviens toujours pas! En plus ici j’ai beaucoup de retraités qui partent en France pour leur retraite, et aussi pas mal d’oenologues qui vont aller travailler en France, des jeunes et aussi des tout petits, donc un public très varié! Pour l’instant je demande 40$ de l’heure pour des cours individuels, pour les cours de groupe ca depend du nombre de personnes mais je me fais parfois jusqu’à 80$ de l’heure ^^ Par contre je suis obligée de démarcher, même si le bouche à oreille marche bien, car ici ce n’est pas une grande ville, ya pas énormément de gens, si au début j’avais attendu et pas demarché je n’aurais jamais eu personne! Et sinon dans l’article où je présentais ma vie de freelance, j’avais parlé des avantages et inconvénents, et ne pas avoir de salle de profs et de collègues avec qui échanger, c’est clair c’est vraiment chiant!!!!

      J'aime

    • AAAh wordpress a publié mon commentaire alors que je n’avais pas fini ><"
      Je disais donc, ton parcours est vraiment super, tu as été très courageuse et débrouillarde pour te lancer comme ça en prof freelance. Tes efforts ont payé et c'est tout à ton honneur. Te voir être épanouie là-dedans me donne bien envie de me lancer aussi mais je ne sais absolument pas par où commencer. Aussi, j'ai reçu une formation plus centrée sur le programme enseigné en secondaire et j'ai peur que cela m'empêche d'être une bonne prof pour enseigner aux adultes 😦

      Aimé par 1 personne

      • Enseigner à des adultes, je trouve que personnellement c’est du gateau compare à l’enseignement aux enfants, je suis sure que ca te plairait 😉 j’ai commecé par poster des announces pour voir s’il y avait moyen que je me fasse une clientele, et tout le reste s’est fait naturellement. Et j’ai des élèves qui sont freelance dans d’autres domains et qui m’ont donné de très bons conseils 😉 J’espère que ca va de ton coté? Je pense à toi et j’attends tes prochains articles, quand tu seras prête 😉

        J'aime

  2. Je suis en Equateur cette année en tant qu’assistante de langue via le ciep (enfin prof concrètement). Meme si c’est une expérience super on est pas payé depuis octobre 2015 à cause de la crise du pétrole le pays est en crise( c’est ce qu’il dise). Du coup j’aimerais bien me mettre en freelance à partir de l’année prochaine, enfin essayer de développer ça.

    Aimé par 1 personne

      • J’ai posté d’abord des tracts très simples fait sur Word dans les lieux publics et sur les panneaux d’affichage (du genre : Francaise native avec Master dans l’enseignement et 5 ans d’experience propose cours de francais tout age et tout niveau, prix à débattre, etc), puis j’ai posté sur les pages locales de facebook et là j’ai mis plus de details sur mon parcours, la construction des cours… j’ai toujours posté en anglais pour que les debutants comprennent aussi, et je n’ai jamais mentionné le prix (pour ne pas faire fuir les potentiels intéressés, le prix, ca peut être tabou dans la region où je vis…). J’ai aussi créé un site web pro avec la plate forme wix (gratuite et facile à utiliser, et à mon avis plus pro que WordPress) où j’ai mis mon CV, plein de details sur mes cours… ca ca a vachement plu aux etudiants que j’ai eu par la suite, avoir un site web ca montre qu’on est serieux!
        J’espere que ca t’aidera!!! 😉

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s