Mount Cook.

Jours 21, 22 :

L’aventure auto-stop à travers l’Ile du Sud continue! Aujourd’hui, notre objectif est d’atteindre la toute petite ville de Mount Cook, au coeur de l’île.

Le Mont Cook est le sommet le plus haut de toute la Nouvelle Zélande… en totale opposition avec la ville du même nom, complètement isolée bien entendue, mais surtout vraiment minuscule! D’après notre itinéraire et timing, c’est dans cette toute petite ville nichée contre la montagne que nous allons passer le réveillon du Nouvel An

Nous tendons donc le pouce (nous sommes maintenant de vraies pros!!!) pour quitter Tekapo et nous diriger vers Mount Cook… sous la pluie… Nous avons eu un soleil magnifique et un vrai été dans toute l’île du Nord, mais depuis notre arrivée dans l’île du Sud, les nuages nous suivent, nous avons eu un peu de pluie à Christchurch. Mais aujourd’hui, c’est sous une pluie battante que nous faisons du stop. Mais la pluie joue en notre faveur, les gens ont pitié de nous!!! et nous avons beau être dans un coin complètement perdu avec très peu de circulation, notre attente n’est vraiment pas longue!!! Nous atteignons plutôt rapidement Mount Cook, malgré son isolement! (une seule route pour s’y rendre, vraiment peu de circulation, bienvenue en Nouvelle Zélande quoi!).

Il pleut, il pleut… On sent que si on attend que la pluie s’arrête, on ne verra rien du coin! Nous mettons tous les vêtements waterproof que nous possédons et nous partons pour une randonnée de plusieurs heures. Nous avons fait la plus connue : Hooker Valley. Il y a beaucoup plus de monde que nous le pensions! Tout le monde a pensé comme nous, tant pis pour la pluie, on explore quand même! Nous sommes souvent entourées d’autres personnes, mais nous marchons volontairement plus vite ou plus lentement pour nous retrouver seules et tranquilles au milieu des montagnes. Et toujours sous la pluie, on dégouline, on glisse régulièrement, heureusement on ne tombe jamais^^

La Hooker Valley est une balade qui vaut vraiment le coup, c’est même une étape obligatoire pour tous ceux qui se rendent à Mount Cook. Après plusieurs heurs de marche au milieu des montagnes, des cascades et sur des ponts suspendus, vous arrivez près d’un lac entouré de montagnes et rempli de jolis petits icebergs!!!

J’avais déjà vu des photos de cet endroit prises en hiver sous la neige et avec un ciel bleu éclatant : magnifique! Mais avec la pluie et les nuages, ce n’est pas du tout pareil : l’eau et les icebergs sont gris, les montagnes sont cachées par le brouillard et les nuages… Vous êtes censés apercevoir enfin le fameux Mount Cook, caché parmi d’autres sommets, mais personnellement, je ne l’ai pas vu, il était enveloppé dans la brume… Je suis un peu déçue, même si la balade était superbe, et finalement amusante avec le challenge de la pluie, c’est dommage de ne pas voir LE sommet qui a donné son nom à la ville et la région. Il faudra que j’y retourne!!! et en hiver, pour avoir plus de neige pour compléter la carte postale!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

DSC08197

Ma carte de voeux pour la nouvelle année 2014!

Ma carte de voeux pour la nouvelle année 2014!

 

Le lendemain, la météo n’est toujours pas au top, et nos vêtements dégoulinent toujours autant de la balade de la veille (malgré le fait que notre auberge, le YHA, la seule auberge de jeunesse de la ville, possède une pièce chauffée spécialement pour les vêtements trempes, comme tout chalet qui se respecte^^).

Nous sommes le 31 décembre 2013. Nous décidons de passer une journée tranquille : visite de l’I-site, l’office du tourisme, qui possède un musée sur le Mount Cook : très sympa à faire si la météo n’est pas bonne! Même si ça ne remplace pas une super balade avec magnifiques paysages en bonus, mais bon on fait avec ce qu’on a!

Plus tard dans la journée, le soleil fait finalement une petite apparition et nous en profitons pour faire une mini balade autour de la ville et nous prenons enfin quelques photos des montagnes avec un coin de ciel bleu!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le soir, nous passerons le réveillon du Nouvel An dans le seul bar-restaurant de la ville, juste à coté de notre auberge : dîner sympa (on est loin de la gastronomie française mais bon…), ambiance cool avec un concert, les gens qui dansent… : pour une toute petite ville isolée, l’ambiance était cool! Mais une fois minuit passé, les gens rentrent vite se coucher, le bar se vide très rapidement… Nous suivons le mouvement et nous retrouvons dans nos lits respectifs vers une heure du matin, pas plus tard. La Nouvelle Zélande, ce n’est pas un pays pour les fêtards!

Publicités

Une réflexion sur “Mount Cook.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s