Quand tu vis en Australie…

kangaroo-retouche

 

Quand tu vis en Australie :

Les voitures ont un nombre mirobolant de kilomètres au compteur. Cela s’explique bien évidemment par les distances immenses à parcourir pour aller d’un point A à un point B. Faire une heure de route pour aller au travail, surtout dans la région campagnarde où je vis (à 3 heures de Perth) est tout à fait normal.

Les européens s’imaginent que tu passes tout ton temps à faire des calins aux kangourous. Sauf que les kangourous, tu les vois finalement plus souvent morts sur le bord de la route que en vie en train de gambager gaiement dans un champ. Les kangourous, comme les biches en France, sont attirés par la lueur des phares des voitures et se font régulièrement percuter. De nombreuses voitures sont donc équipées de parre-buffles. Et sentir l’odeur de la chair pourrissante quand tu conduis quelque part est tout à fait normal, ça veut juste dire que tout près il y a un cadavre de kangourou en train de se décomposer.

Tu apprends à maitriser ta peur des araignées, serpents, requins et autres bestioles… Les serpents et requins sont bel et bien présents mais il est rare d’en voir. Les araignées font par contre partie de ton quotidien. Quand les australiens commencent leur scolarité, ils ont des cours sur comment reconnaitre les insectes dangereux et inoffensifs. Je suis vraiment contente que mon copain soit australien. ^^

Quand comme moi tu vis dans le sud de l’Australie qui est une zone disons tempérée, tu cuis, littéralement, du début du printemps au milieu de l’automne. Mais ce que les européens oublient, c’est que cette région de l’Australie a les quatre saisons : été de décembre à mars, automne de mars à juin, hiver de juin à septembre, et printemps de septembre à décembre. Et du milieu de l’automne jusqu’à la fin de l’hiver, de avril à septembre environ, et beh dans le sud tempéré de l’Australie, on se les pèle!!!! Les journées restent douces mais il pleut beaucoup (et beh non il ne fait pas toujours soleil en Australie), et les nuits peuvent être carrément froides. Et le problème, c’est que les maisons sont très mal isolées et n’ont souvent pas de chauffage. Il fait donc carrément froid y compris à l’intérieur des maisons, dans votre chambre, dans votre lit malgré toutes les couvertures… C’est pour ça que pendant les deux semaines de vacances scolaires de juillet, tous les australiens vont dans le nord du pays qui est une zone tropicale… ou alors ils vont en Europe, normal. ^^

Si tu fais la grasse mat à l’européenne, c’est-à-dire que tu te lèves après 10 heures, les gens croient que tu es malade… le soleil se lève avant 5 heures en été, avant 7 heures en hiver, et les australiens se lèvent souvent vers ces eaux là pour faire de l’exercice avec le soleil qui se lève avant d’aller au travail… et ils font ça aussi le weekend, les grasse mat, ils ne connaissent vraiment pas.

Tu ne fais pas la fête jusqu’au bout de la nuit, loin de là… Ca s’explique par le fait que tu t’es levé super tôt le matin… Si tu te balades dans les rues de Toulouse à minuit du jeudi au samedi, la soirée ne fait que commencer, il y a du monde dans les rues et de nombreux bars sont encore ouverts. En Australie, n’espérez pas manger dans un resto après 20 heures, l’heure où les cuisines ferment. Quant aux bars, c’est à 23 heures qu’ils commencent à se vider… Et les rues sont vides depuis déjà un bon moment.

Tu peux faire des heures et des heures de route, voir des jours et des jours, si tu veux aller quelque part… et toujours être en Australie! Pareil pour l’avion, tu peux passer 5 heures dans un avion et être encore en Australie. Perth est la ville la plus isolée du monde et les îles indonésiennes sont beaucoup plus proches que Sydney ou les autres villes de l’Est de l’Australie.

Les européens croient que tu passes tout ton temps à la plage… mais en fait pas tant que ça! J’essaie d’y aller régulièrement, genre tous les jours en été, et au moins une fois par semaine le reste de l’année, rien que pour m’asseoir sur le sable. Mais c’est tout…

Bizarrement, c’est toujours toi qui te fais dévorer le plus par les moustiques, à croire que ces satanés bestioles adooorent le sang européen. Tu as donc toujours quelque part un spray anti-insectes.

Et tu as toujours de la crème solaire indice 50 vendue au kilo.

Et surtout :

Tu vis dans une carte postale : sable blanc fin, eau turquoise, ciel bleu en parfait contraste avec la terre orange presque rouge… L’Australie, c’est juste magnifique et surtout tellement différent de la France. 🙂

 

A tous ceux qui ont un jour mis les pieds Down Under, n’hésitez pas à compléter cette liste! 😉

Publicités

5 réflexions sur “Quand tu vis en Australie…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s