Pourquoi aller à Chengdu?

Photo 419

 

Chengdu fut notre deuxième arrêt en Chine, après Shanghai (nous avons fait le trajet en avion avec une compagnie aérienne locale).

Mégalopole immense, comme toutes les grandes villes de Chine (quand même 10 millions d’habitants…), Chengdu n’a en soi rien d’attrayant : ville industrielle avec plein de grattes-ciel loin d’être aussi beaux et spectaculaires que Shanghai, toujours des chinois fous furieux sur leur scooter… Alors, pourquoi y sommes-nous allés?

 

La raison principale est que nous voulions absolument visiter le Parc National de Jiuzhaigou, et que notre bus partait de Chengdu. (article à venir)

 

Deuxième raison : Chengdu est la capitale du Sichuan, province connue pour sa cuisine épicée (mais que dis-je… TRES TRES épicée!!!). Nous avons donc profité de notre étape à Chengdu pour tester la nourriture locale dans les restaurants du coin (moins chers qu’à Shanghai).

Un plat très typique de la Chine est la fondue chinoise. Mais rien à voir avec la fondue française. Vous avez ce grand bouillon devant vous, dont l’ingrédient principal peut être du poisson, du boeuf, du poulet, etc, avec de nombreux légumes que vous plongez à votre guise dans le bouillon… et surtout beaucoup de piment!!! (remède nez bouché et humidification de lentilles de contacts garantis!). Qui dit bouillon dit très très liquide et les ingrédients flottent un peu partout ou bien restent au fond du bouillon : vous allez donc littéralement à la pêche aux ingrédients munis de vos baguettes! L’expérience est un peu spéciale car rapidement le bouillon a une couleur rouge marron, vous ne savez plus ce qu’il y a dans votre bouillon et vous ne savez donc plus trop ce que vous êtes en train de manger, mais c’est drôle! A tester si vous êtes dans le coin!

Photo 066

D’ailleurs, tant que j’y pense, pensez systématiquement à dire “not spicy” lorsque vous commendez n’importe quel plat n’importe où en Chine (en espérant qu’on vous comprenne). Quelques jours plus tard, mon estomac a commencé à me jouer des tours. Nous sommes allés dans un restaurant et j’ai vu qu’ils servaient des assiettes de concombres, j’ai commandé ça… et les concombres baignaient dans du jus de piment… Bref.

 

Enfin, l’autre raison de notre arrêt à Chengdu, la plus importante : aller voir des pandas!!! N’espérez pas en voir en liberté comme les kangourous en Australie par exemple. Non, les pandas sont protégés et vivent dans des réserves naturelles ou des parcs. A la sortie de Chengdu se trouve le “Chengdu Research Base of Giant Panda Breeding” (vous pouvez vous y rendre en bus ou taxi) : Parc naturel où le bambou est roi et où vous pouvez observer des pandas géants mais aussi des pandas roux. Un conseil : allez y très tôt pour éviter l’afflux de touristes, nous nous y sommes rendus à 7 heures du matin, nous n’avons pas regretté.

Et ça grimpe aux arbres avec une agilité déconcertante, et ça se gratte le derrière, et ça mange du bamboo comme si c’était du chewinggum… Ils sont juste trop mignons!!!!!!

Photo 276

 

Photo 303

 

Photo 341

 

Photo 358

 

Photo 380

 

Photo 444

 

Photo 453

 

Photo 474

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s