De Melbourne à Adelaide, avec la Great Ocean Road

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Melbourne – Geelong – Torquay – Anglesea – Apollo Bay – Great Otway National Park – Cape Otway – Princetown – Port Campbell – Port Fairy – Mount Gambier – Millicent – Penola – Coonawarra – Robe – Coorong National Park – Adelaide.

Grosso modo 1000 kilomètres.

Voilà le trajet que j’ai effectué, sur un peu plus de quatre jours, pour aller de Melbourne à Adelaide, en Janvier 2014. Avec la fameuse Great Ocean Road

La Great Ocean Road, c’est cette route qui longe le littoral de l’Etat du Victoria, au sud-est de l’Australie. Elle est connue pour être une des plus belles routes du monde. Les 12 Apôtres et leurs environs représentent LE coin à ne pas rater. Mais cette route regorge également de lieux méconnus et pourtant plein de charme, tout particulièrement si, après la Great Ocean Road, vous décidez de sortir de l’Etat du Victoria et de continuer la route en Australie Méridionale jusqu’à la ville d’Adelaide.

Certains font cette route beaucoup plus rapidement, deux jours (voir un…) et c’est torché. Mais personnellement, cette route me faisait rêver depuis si longtemps que je voulais absolument prendre mon temps pour l’explorer.

 

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour parcourir cette route. Vous avez des tours organisés en bus, avec un paquet d’autres touristes, sur plusieurs jours mais aussi à la journée.

Personnellement, j’ai parcouru cette route avec mon Australien et nous avons préféré partir par nos propres moyens, en voiture de location : la voiture la moins chère de la compagnie Wicked Campervan (on était donc loin de la voiture tout terrain ou du van), avec matériel de cuisine fourni ainsi qu’une tente… fixée sur le toit de la voiture!!! (dépliée repliée en deux minutes chrono, hyper pratique et efficace!). Pourquoi sur le toit? Tout simplement pour ne pas avoir d’invité indésirable dans la tente, particulièrement pratique dans le nord du pays infesté de crocodiles. Une nuit, j’ai voulu aller aux toilettes, j’ai du attendre 10 minutes pour descendre l’échelle car j’étais intimidée par une troupe de kangourous qui était juste à coté de la voiture…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Premier jour :

Nous sommes partis de Melbourne un vendredi soir et après avoir traversé Geelong, nous nous sommes arrêtés à Torquay pour manger et camper. Torquay, c’est la ville où sont nées les premières planches de surf, avec grandes plages et surfeurs qui envahissent l’eau. Nous profitons de la plage en cette fin de journée et nous apprécions les températures douces (après avoir connu la canicule à Melbourne).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Deuxième jour :

Nous avons campé sur un emplacement interdit pour pouvoir dormir gratuitement (oui je sais, pas bien…). Nous nous levons donc à 5 heures du matin pour ne pas croiser la police et les Rangers. C’est donc complètement dans le coltar que nous passons la fameuse arche en bois annonçant le début officiel de la Great Ocean Road (coltar = pas de photos de l’arche…)

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après un petit passage dans la ville d’Anglesea, la petite soeur de Torquay, nous nous dirigeons tranquillement vers Appolo Bay, qui se situe près du Great Otway National Park. Nous ne restons pas dans la ville, nous préférons nous aventurer sur les petits sentiers de terre au milieu des arbres, au coeur du parc.

L’Etat du Victoria est beaucoup plus vert que l’Australie Occidentale, où j’avais passé plusieurs mois auparavant. Climat plus tempéré, beaucoup plus de pluie, les forêts sont grandes, la végétation est dense. L’Australie faisant la même taille que l’Europe, les paysages peuvent être très changeants d’un Etat à un autre, c’est à ce moment-là que j’en prends vraiment conscience.

 

En chemin, nous voyons souvent des voitures arrêtées sur le coté de la route, et leurs occupants debout près de la route, le nez en l’air. En Australie, et particulièrement dans cette région, si des gens sont le nez en l’air, c’est qu’ils regardent des koalas. Nous nous garons donc nous aussi et restons le nez en l’air à regarder ces jolies bestioles.

Oui, un koala, c’est mignon… Mais ça sert à rien ^^ ça dort toute la journée, fait quelques cabrioles autour des branches d’arbres quand ça le chante, et c’est tout. Mais c’est sympa de les voir, surtout dans leur milieu naturel et non dans un zoo ou autre. C’est en voyant ce genre d’animal qu’on sait qu’on est en Australie! Et ils sont faciles à photographier vu qu’ils ne bougent presque pas (un peu comme les pandas en Chine quoi!)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Nous trouvons finalement un coin pour camper dans le parc. Nous laissons la voiture et partons explorer la Côte. Dans cette région, adios les plages, la forêt du parc s’étend jusqu’à l’eau, avec falaises et roches sur lesquelles marcher. Nous marchons beaucoup, faisons un peu d’escalade, on s’amuse bien!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Troisième jour :

Nous continuons à explorer les forêts du Great Otway National Park (encore des koalas!). Nous allons jusqu’à Cape Otway pour avoir un aperçu du plus vieux phare du pays.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Puis nous sortons du parc, direction les villes de Princetown et Port Campbell, qui entourent les fameux Douze Apôtres, l’attraction touristique de la Great Ocean Road.

Les Douze Apôtres, ce sont des roches de calcaire qui sortent de l’océan, très proches les unes des autres, immenses et majestueuses. Elles sont victimes de l’érosion, et à l’heure actuelle les Apôtres ne sont plus que huit (les quatre autres se sont effondrés).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Juste à coté, vous avez d’autres formations de calcaires encore plus grandes, tels que the RazorbachLoch Ard Gorge où l’Océan se faufile entre les falaises, formant un bassin naturel ; et London Arch, avec son pont naturel qui avec l’érosion s’effondrera également un jour.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous passons un bon moment à observer ses formations rocheuses, sous un soleil éclatant, nous essayons d’éviter les touristes, nous accédons à la plage et nous mettons les pieds dans l’eau (glacée).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous repartons ravis de notre journée. Après un arrêt diner dans la ville de Port Fairy, nous campons près de la petite ville de Portland.

 

Quatrième jour :

Ce jour là, nous avons passé la frontière entre l’Etat du Victoria et l’Australie Méridionale. Goodbye les grandes forêts et leurs falaises magnifiques! Cette partie de l’Australie méridionale est beaucoup plus sèche et aride.

Nous nous attendions à être arrêtés par des douaniers (interdiction de faire passer de la nourriture entre les Etats) mais à part un panneau et une poubelle pour justement jeter la nourriture : rien. Ok…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Premier arrêt : Mount Gambier, et son lac bleu, très bleu… le fait que nous soyons dans une région volcanique serait apparemment la raison de cette couleur.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après une pause déjeuner dans la ville de Millicent, nous décidons de nous éloigner un peu de la côte.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous nous dirigeons alors vers la ville de Penola et la région de Coonawarra. La décision de prendre ce chemin que les touristes délaissent, c’est parce que nous voulons faire une dégustation de vin.

Mon Australien est oenologue et l’Australie Méridionale est connue pour ses bons vins. Nous n’avions pas prévus de faire ce détour mais c’est en demandant des infos dans les petits restaurants où nous avons mangé et en voyant certains panneaux que nous avons décidé de partir dans cette direction. Nous participons à plusieurs dégustations dans des domaines perdus au milieu de nulle part (nous sommes maintenant en zone très aride), une étape sympa dans notre voyage!

Après un passage dans la petite ville de Robe, nous trouvons un coin tranquille pour camper, tout près du Coorong National Park. En chemin, nous longeons des ruisseaux et lacs salés aux reflets roses, on se croirait sur une autre planète (pas de photos potables, hélas…)

 

Cinquième jour :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Direction Adelaide! Nous sommmes à moins de 100 kilomètres mais nous n’avons malheureusement pas le temps de nous arrêter en chemin : nous avons des amis à voir à Adelaide, la voiture de location à rendre, et un avion pour Perth le soir même.

J’ai quand même le temps d’avoir un aperçu de la capitale de l’Australie Méridionale : elle ressemble un peu à Perth de par sa superficie. Il y a des grands marchés avec beaucoup de choix de produits, et pleins de cafés et restos sympas. Des collines aux alentours avec des vignes, jolies… J’aime bien 🙂

 

Verdict : un road trip génialissime aux paysages grandioses, nous en avons pris plein la vue!!! A faire et refaire… 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s