Une journée à Melbourne.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Janvier 2014, je suis en mode road-trip dans le sud-est de l’Australie. Je viens de passer quelques jours merveilleux à Sydney.

Prochaine étape : parcourir la route entre Melbourne et Adelaide, avec la fameuse Great Ocean Road, en voiture, avec mon Australien.

Je dois le retrouver à Melbourne. Je quitte donc Sydney, en bus Greyhound. 14 heures de trajet. J’ai choisi l’option bus et non l’avion pour plusieurs raisons : le prix du billet, et l’envie de voir le paysage. Je traverse de nombreuses petites villes perdues au milieu de nulle part. J’ai un aperçu de Canberra, la capitale australienne. Le bus est confortable et la clim est à son maximum. Mais lors des arrêts, sortir du bus est à la fois une nécessité (besoin de se dégourdir les jambes) et une torture (le mercure du thermomètre atteignant les 49 degrés celcius – jamais eu aussi chaud…).

J’arrive à Melbourne à presque minuit, épuisée. Il fait toujours aussi chaud. J’ai réservé un lit dans une auberge près de la gare des bus mais je n’ai même pas la force de m’y rendre à pied avec mon sac sur le dos… Un taxi et une douche glacée plus tard, je me couche dans le dernier lit disponible de mon dortoir, lit superposé, en hauteur, sous le ventilateur qui brasse de l’air chaud…

La nuit est courte mais je n’ai qu’une toute petite journée seulement pour découvrir Melbourne avant de prendre la route avec mon Australien. La caféine sera ma meilleure amie pour la journée. Après un petit déjeuner sur le toit-terrasse de mon auberge, je stocke mon sac à dos dans un casier de l’auberge et je pars découvrir la ville.

Mon auberge se trouve sur Flinders Street et j’ai devant ma porte un arrêt de tram. Ce tramway à l’ancienne fait le tour du centre ville et je peux en descendre et y remonter quand je le souhaite, impeccable.

C’est donc à bord de ce tramway (avec clim) que je visite le CBD de Melbourne, avec ses grattes-ciel, ses cafés, ses magasins, ses tags (ou devrais-je plutôt dire “street art”), sa rivière et ses ponts… Je reste autour du centre ville, particulièrement le quartier de Flinders Street.

Malheureusement, la fatigue et la chaleur auront eu raison de moi et je n’ai pas eu le courage de m’aventurer dans d’autres quartiers. J’aurais aimé aller au Queen Victoria Market, ou encore à Brighton Beach, expérimenter la vie nocturne… Ce sera pour la prochaine fois…

Melbourne a atteint plus d’une fois la première place du classement des villes les plus agréables du monde. L’aperçu que j’ai eu de cette ville me donne envie de la découvrir sur du long terme. Ce n’est pas une ville qu’il faut visiter, il faut y vivre… Un jour peut-être, on ne sait jamais! Dans tous les cas, j’espère y revenir…

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s