Conduire à gauche, mon expérience.

 

J’ai passé un été à Londres en 2007, un an en Irlande entre 2008 et 2009 et un an en Angleterre entre 2012 et 2013 : autant dire que je sais depuis un moment ce que c’est que de vivre dans un pays ou on conduit à gauche. Ce n’est pourtant que bien plus tard, lors de mon arrivée en Australie en juin 2013, que j’ai été confrontée au challenge d’apprendre à conduire à gauche.

Pour la plupart d’entre vous, j’imagine que vous êtes très à l’aise au volant et dans n’importe quelle circonstance, et que cet article est donc pour vous complètement inutile. Mais il existe des gens pour qui ce n’est pas si facile, j’en connais, et je fais partie de cette catégorie.

Conduire dans une voiture à laquelle je suis habituée sur des routes que je connais, no problem. Mais dès que je suis sur des routes que je ne connais pas, je peux m’en sortir sans problème mais avec quand même une petite appréhension. Mais si je suis sur des routes que je ne connais pas, avec une voiture que je ne maitrise pas encore très bien, et qui plus est sur le coté gauche de la route, là rien ne va plus!

Quand vous conduisez à gauche, vous devez prendre les ronds points dans l’autre sens, les priorités ne sont plus les mêmes, on double par la droite et non la gauche. Autant dire qu’il y a certains réflexes que vous devez perdre pour en acqérir de nouveaux!

Sans parler de la voiture…

Quand je suis arrivée dans ma famille d’accueil en Australie, j’ai pu constater que les parents de la famille avaient des voitures avec boite automatique. Pendant un temps, je suis soulagée. Puis je découvre ma voiture : boite manuelle (il faut donc passer les vitesses avec la main gauche) et toutes les manettes sont inversées : les essuies glaces sont à gauche, les clignotants et phares sont à droite… Ca fait beaucoup de choses à mémoriser…

Seul réconfort, ma voiture, une Hyunday, est une PETITE voiture, ce qui facilite les choses, particulièrement les manoeuvres. Et pour ceux qui ne sont jamais allés au pays des kangourous, sachez qu’ici les gros pick up cotoient les énormes jeep et les grandes voitures familiales; les petites voitures sont rarissimes.

Après beaucoup de pratiques, je peux aujourd’hui dire que je suis tout à fait à l’aise en conduisant à gauche dans ma petite voiture australienne. Il m’arrive encore de mettre les essuies glaces au lieu des clignotants, mais bon maintenant ca me fait sourire plus qu’autre chose!!!

 

Et vous, vous avez déjà tenté la conduite à gauche? Qu’en avez-vous pensé?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s